Musculation : Prise de masse équilibrée

septembre 5, 2016

by — Posted in Musculation


Prendre du muscle pour l’été, pour se montrer à  la plage, est la motivation d’un grand nombre de pratiquants de musculation.

Bien entendu, il est plutà´t conseillé de travailler tous les muscles du corps, au lieu de s’en tenir simplement aux muscles les plus visibles, car ce type de musculation peut mener à  des blessures à  cause des déséquilibres musculaires qu’il peut entraîner.

De plus, avec la « musculation des plages » vous allez augmenter fortement le volume de certains muscles et ainsi paraître plus musclé, mais sans un développement global de tous les muscles du corps, vous ne pourrez pas acquérir une musculature équilibrée, ni une grande puissance musculaire.

En réduisant le nombre de muscles travaillés, vous pourrez ainsi conserver toute votre capacité de récupération pour vos muscles visibles et ainsi augmenter la fréquence de votre entraînement, la croissance musculaire varie tellement d’une personne à  une autre qu’il est impossible de prédire à  l’avance combien de muscle vous pourrez gagner dans une période de temps donnée.

Selon des spécialistes de musculation, plusieurs facteurs peuvent influer sur la croissance musculaire :

La génétique : prouver par des études que certaines personnes sont naturellement plus aptes à  bâtir du muscle grâce à  la présence d’une quantité supérieure de cellules satellites autour de leurs fibres musculaires qui s’activent pour construire du muscle.

Le type corporel : des scientifiques ont mesuré la quantité de masse musculaire pendant 12 semaines, sur des sujets maigres et d’autres dont la carrure était plus solide, avec les mêmes méthodes d’entrainement, les maigres ont pris 5 fois moins de muscle.

Les hormones : Au sommet de cette pyramide hormonale se trouve la testostérone qui varie entre 350 et 1230 ng/dl, si le và´tre est moyen de 1000 ng/dl, vous aurez des résultats plus que celui qui possède un taux de 500 ng/dl.

La nutrition : ce facteur joue un rà´le essentiel pour les entrainements de musculation, l’une des pires erreurs que vous pourriez commettre est de manger autant de nourriture que vous le voulez mais vous ne pouvez pas changer la vitesse à  laquelle votre corps synthétise les protéines musculaires. Il faut donc manger ce dont vous avez besoin mais pas plus.

En prenant en compte les diverses études sur le sujet, vous pouvez gagner en moyenne entre 2 à  3 kilos de muscles lors de votre premier mois d’entrainement.

 

Abonnez vous à  notre Newsletter pour plus d’articles.

Si vous aimez cet article, n’oubliez pas de nous laisser un « J’AIME » ou un COMMENTAIRE.

Partagez pour un corps parfait